Marseille, une métropole maritime

1. Une métropole méditerranéenne

L’ascension de la colline sur laquelle trône Notre-Dame de la Garde peut s’avérer être un exercice difficile lorsque le soleil écrase Marseille, mais la vue offerte au sommet mérite cet effort (ci-contre). Le regard se dirige ici vers le Nord depuis le parvis de N-D de la Garde. Au premier plan, les immeubles aux toits de tuile descendent vers le Vieux Port. On remarque à l’arrière-plan le quartiers des ports, aux noms poétiques (La Joliette), qui nous rappellent que Marseille est une métropole maritime dont le port reste le premier du pays (1). La ville soigne d’ailleurs son image de métropole comme l’indique le nom de la communauté urbaine (Marseille Provence Métropole) ou le projet Euroméditerranée. Il s’agit d’un vaste chantier de rénovation urbaine dont les travaux sont visibles depuis l’autoroute A55 en entrant dans la ville et dont le point culminant est la tour CMA-CGM bien visible sur la photographie (à l’arrière plan, à droite des ports). S’il est aussi important pour la ville d’affirmer son statut de métropole régionale, c’est qu’il ne va pas de soi. Le département et a fortiori la région sont multipolaires. Dans son environnement proche, Marseille est concurrencée par Gardanne ou Aix-en-Provence (dans le domaine culturel notamment), chacune de ces villes ayant sa propre communauté de communes. Le port autonome de Marseille est partagée entre les ports strictement marseillais et la Zone Industrialo-Portuaire de Fos-sur-Mer et de l’étang de Berre.

2. Une cité tournée vers la mer

Le Vieux-Port, autour duquel s’est développé la ville autrefois, n’est aujourd’hui qu’un petit port de plaisance, mais il représente à l’origine un site portuaire exceptionnel. Les premiers à l’avoir compris sont les Phocéens. Une plaque scellée sur le Vieux-Port rappelle en effet qu’au VIe s. av. J.C., les habitants de Phocée, cité grecque d’Asie Mineure, sont venus s’installer ici. Avant d’être une métropole régionale, Marseille a donc été une colonie … d’une ville d’Asie. La carte de l’IGN (ci-contre, cliquez pour zoomer) permet de mieux comprendre l’intérêt du site. Cette partie du littoral méditerranéen est une côte à calanques, dont celle de Cassis n’est que le plus fameux exemple. Les chaînes péri-alpines de la région, Sainte-Baume ou Etoile, sont orientées Est-Ouest. Elles se prolongent donc par des avancées vers la mer (comme à l’Est de N-D de la Garde), tandis que les vallées forment des rentrants. Les vallées, ennoyées lors de la dernière déglaciation, forment ce qu’on appelle dans le Midi les calanques. Chacune de ces calanques est un port naturel, abrité de la houle et du vent, et le Vieux-Port n’est que l’un de ces sites, de même que le port de Cassis. Marseille possède en outre l’avantage de se trouver au fond d’une vaste rade abritée, dont l’entrée est gardée au Sud par les îles du Frioul.

3. Plus belle la ville ?

La série de France 3, Plus belle la vie, met en scène un quartier marseillais idéalisé, le Mistral, qui s’inspire du quartier du Panier (voir sur la photographie ci-contre  le décor de la série). On peut aisément relever dans la série les nombreux clichés qui concernent la ville (ensoleillée, cultivant un certain art de vivre méridional), mais les problèmes de Marseille n’y sont pas pour autant occultés : racisme, criminalité, spéculation immobilière ou corruption offrent autant d’occasions de faire rebondir le scénario (rudimentaire) d’une série qui dure. Les personnages sont (un petit peu) plus métissés que dans reste du paysage audiovisuel français. Or, c’est peut-être ce métissage, réel, qui fait de Marseille une véritable métropole méditerranéenne, plus que les projets économiques ou d’urbanisme. Etrangement, ce n’est pas sur cet aspect que s’axe la communication de la ville.

rédaction : Jean-Benoît Bouron, conseils : Adrien Doron, Anna Cristofol

Notes
(1) en trafic de marchandises, source Ministère du transport, 2008

Sources des images
Photographie de Marseille : Lucie Diondet, 2009. / Carte : IGN, Géoportail, 2009. / photographie du décor du Mistral : France 3, 2009